20 Jan, 2018

Ils travaillent à votre service et oeuvrent chaque jour pour votre commune : en mairie, mais aussi dans les accueils de loisirs, la crèche, sur les espaces verts communaux, dans les gymnases…

La Ville de Bihorel emploie actuellement 129 agents :
• 44 hommes,
• 85 femmes,
• 98 titulaires,
• 31 contractuels,
• répartis dans 6 filières différentes (administrative, technique, sociale et médico-sociale, Police municipale, animation, et sports).

Ces agents exercent pour la plupart des métiers différents, et ont des compétences différentes. Ils sont agent d’accueil, électricien, cuisinier (restauration scolaire), graphiste-webmaster, juriste, puéricultrice, menuisier,  responsable des ressources humaines, agent de propreté, gardien de gymnase, animateur jeunesse, policier municipal, agent d’entretien, animateur sportif…

Découvrez 3 visages : 3 missions, 3 métiers.

Amandine Zuliani, Coordinatrice aux services jeunesse & éducation

“Je gère les deux accueils de loisirs de la commune G. Méliès et R. Coty (mercredis, petites et grandes vacances) ainsi que les accueils périscolaires (matin, midi et soir). J’organise les plannings en fonction du budget, je me charge du recrutement des animateurs et il m’arrive souvent de participer aux ateliers avec les enfants. Je fais aussi bien de l’administratif, de l’organisation, comme du terrain.

J’ai toujours fait cela. J’ai commencé comme animatrice pendant mes études et ensuite j’ai eu de plus en plus de responsabilités.
C’est un métier que j’adore et où on se donne à fond”.

Yoann Foliot, Chauffeur-livreur, magasinier

“Je travaille à la restauration scolaire. Je suis chargé de réceptionner les denrées qui arrivent à la Cuisine centrale. Je contrôle les DLC (ndlr. dates limites de consommation), et je range en chambre froide.
Chaque matin, dès que la cuisine donne son feu vert, j’achemine les repas vers les restaurants municipaux dans des conteneurs qui maintiennent au froid (entre 0 et 3°) et au chaud (63°) : pour les plus
jeunes, dans les crèches les P’tits loups et P. Corneille, les écoles J. Macé, G. Méliès, le restaurant scolaire du foyer municipal, et les moins jeunes, car je délivre aussi le repas des anciens le mercredi.

C’est un métier où on ne s’ennuie jamais. On bouge tout le temps, et on est en relation avec beaucoup de collègues sur différents sites. Je fais la liaison entre la cuisine centrale et les restaurants”.

Claire Robine, Chef du service de la commande publique et conseillère de prévention

“Je cumule deux missions, sur deux mi-temps. En tant que chef du service de la commande publique, je m’occupe des achats de la Ville : fournitures, prestations de services, travaux. Mon rôle est d’optimiser la gestion des deniers publics grâce à une mise en concurrence des entreprises.
En tant que conseillère de prévention, je suis chargée de conseiller le maire sur les conditions de travail des agents de la Ville : leur santé, leur sécurité, leur hygiène.
Mon rôle est d’alerter. Pour cela, je m’appuie sur un réseau de deux (bientôt trois) assistants de prévention”.

 

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com