18 Dec, 2018

Par Claude Heu.

“Le Château Michelet, situé dans le “quartier de Bihorel”, dans la zone appelée autrefois Californie (ndlr. dans le bas de Bihorel Village, entre la rue de la Libération et la rue Carnot) fut construit en 1830 par Ferdinand Emile Poullain Dumesnil, banquier rouennais. Cet édifice fut construit avec un étage sur un immense terrain, jusqu’à la limite de Rouen, dont le seul accès était la sente de Bihorel (ndlr. actuelle rue de la Libération, au numéro 11).
1840-1850 : Jules Michelet, une relation du couple de banquiers, y fit de nombreux séjours. Il y vécut une vingtaine d’années.
1868 : vente du château. Le nouveau propriétaire, la famille Pellier, y vécut avant de construire un deuxième étage pour faire une pension de famille (en 1900).
1945 : M. Tamarelle, directeur du pensionnat, loue le château pour loger des internes de l’école Saint-Victrice.
1950 : Le Château est vendu à l’Entreprise Métropolitaine et Coloniale (EMC) – une entreprise de métallurgie qui a réalisé de nombreux ouvrages français – qui le transforme en 11 logements. A cette époque d’après guerre, les entreprises cherchaient du personnel, et promettaient un appartement.
1955 : sur une partie de la propriété furent construites trois maisons (côté rue Poullain Dumesnil).   
1980 : La compagnie française d’entreprise (ancienne EMC) ayant fermé, son usine vend la totalité de ses biens situés à Bihorel. Un promoteur demande un permis de construire pour un immeuble de plusieurs étages mais le permis est refusé.
1983 : un nouveau propriétaire garde le château et vend le terrain en parcelles pour y construire des pavillons.
2017 : du parc et des petits bois ne subsistent que quelques arbres, ainsi qu’un pavillon de chasse (Ermitage) restauré en 1980.”

 

Les commentaires sont fermés

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com