24 Jan, 2020

“Ce problème perdure depuis trop d’années”. Sollicité une nouvelle fois par les habitants du Plateau des Provinces exaspérés par le passage des camions sur l’itinéraire de déviation S1/S2, traversant Bihorel, Pascal Houbron, interpelle à nouveau le Préfet.

“Je suis de nouveau interrogé, interpellé, saisi par les habitants au sujet de l’activation régulière de la déviation de l’A 28 lorsque le tunnel de la Grand’Mare est fermé, ce qui s’est produit encore de très nombreuses fois cette année”, expose le Maire, dans un courrier adressé au Préfet de la Région Normandie et de la Seine-Maritime, Pierre-André Durand, en décembre 2019.
En 2011, le Préfet de l’époque avait pris un arrêté permanent d’interdiction de passage des camions en transports de matières dangereuses à Bihorel notamment.
“Celui-ci n’est pas respecté”, regrette le Maire de Bihorel. “Des contrôles de Police seraient nécessaires”.
Et pour Pascal Houbron, la mesure reste très insuffisante.

Le problème majeur : la déviation

“Le problème majeur porte sur la circulation des Poids lourds sur cet itinéraire de déviation dans des quartiers d’habitat collectif denses la nuit, générant bruit et pollution”, expose, une nouvelle fois, Pascal Houbron, au Préfet.
La municipalité s’était associée à de nombreux habitants du Plateau des Provinces lors d’un rassemblement le 14 juin 2017 pour manifester leur agacement. Une pétition avait été lancée. Un arrêté de déviation avait été pris par la Préfète le 18 juillet pour la période de travaux de sécurisation du tunnel qui ont duré plusieurs mois.
Pascal Houbron demande aujourd’hui au Préfet qu’il soit permanent, “car les habitants sont excédés”.

Dans l’attente d’un contournement Est de Rouen…

Le Maire réaffirme son souhait de voir enfin se réaliser le contournement Est.
Déclaré d’utilité publique en 2017, il devrait faire l’objet d’un appel d’offres prochainement (Source : http://www.normandie.developpement-durable.gouv.fr/).
Une solution jugée trop lointaine pour Pascal Houbron qui attend du Préfet des mesures concrètes.

Pourquoi le tunnel de la Grand’Mare ferme-t-il ?

Les forts trafics aux heures de pointe en provenance du nord (A28) obligent
les services de la DIRNO* à mettre en place un système de régulation en
amont du tunnel, au Chapitre pour ne pas avoir de véhicules à l’arrêt (mesure prise suite à la tragédie du tunnel du Mont Blanc) dans l’ouvrage.

Ce système de régulation est mis en oeuvre de la manière suivante :

  • soit il fait sortir les usagers de la N28 puis les renvoie sur celle-ci par la bretelle d’insertion, permettant de limiter le débit des véhicules qui entrent dans le tunnel (schéma ci-dessous).
  • soit il envoie les usagers vers les itinéraires de substitution mis en place et indiqués comme tels sur les panneaux de signalisation.
    Source :
    http://www.dir.nord-ouest.developpement-durable.gouv.fr/

Les chiffres
Le tunnel de la Grand’ Mare,
ce sont 40 000 véhicules par jour avec en moyenne 4000 poids lourds.

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com