18 Sep, 2020

Lancée en 2014 par l’association H-F Île de France, en parallèle des Journées du Patrimoine, la Journée du Matrimoine a pour vocation de “valoriser l’héritage artistique et intellectuel des femmes d’hier”.

Pour la 1ère fois cette année, la Ville de Bihorel participe à l’événement,
et propose une soirée spéciale le mercredi 16 septembre, à la Grange. Une initiative de Nathalie Lecordier, première adjointe, en charge notamment de la culture et de l’égalité femmes-hommes.

En France, moins de 3% des rues portent des noms de femmes, et environ 2% des biographies leur sont consacrées. L’héritage culturel et historique des femmes est peu connu et reconnu. La Journée du Matrimoine a pour objectif de rendre visibles les femmes artistes oubliées de l’Histoire, de les réhabiliter.
“Il est important pour moi d’associer la délégation de la culture et celle de l’égalité femme/homme, et c’est naturellement que la question du matrimoine culturel, qui recouvre les biens matériels ou immatériels, hérités des femmes et ayant une importance artistique ou historique s’invite dans cette première
manifestation”
, expose la première adjointe.

Femmes de l’ombre

L’expo Femmes de l’ombre vous invite à découvrir 5 femmes oubliées : 5 artistes rouennaises. Elles s’appellent Amélie Bosquet ou Georgette Leblanc, ont été cantatrice, actrice ou auteure… ont chacune brillé dans leur domaine avant de tomber dans l’oubli.

L’exposition sera présentée à la Grange le 16 septembre, et en mairie du 17 septembre au 16 octobre.

Concert au féminin

A soirée spéciale, double concert.
20h : Claire Jau, La boîte à musique
La Bihorellaise présentera une comédie musicale en solo, qu’elle a écrite et composée : “nous sommes dans l’appartement d’une femme divorcée, troublée, partagée entre la réalité de son quotidien et les divagations de son esprit. Chaque chanson est le récit de souvenirs, de rêves, de regrets”.

21h15 : Gianna M.
La chanteuse rouennaise, accompagnée du guitariste alençonnais Julien Decoster, présentera un répertoire folk de chanson française.

Réservez vos places

Concert gratuit. Réservation obligatoire, dans la limite des places disponibles, sur ce lien :

Vente de billets en ligne

Attention : le port du masque est obligatoire.

Le saviez-vous ?

Le terme Matrimoine semble nouveau et pourtant… En 1967, Hervé Bazin publiait son roman Le Matrimoine.

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.