18 Nov, 2017

Par Claude Heu.

Le bureau de poste et télégraphe est d’abord installé à Bois-Guillaume (près de la mairie), mais très loin de la commune qui vient d’être créée (1892).
• En juillet 1899, un bureau de Poste entre en service dans une pièce du logement de l’instituteur, à l’école des garçons (école Raymond Larpin), rue du Docteur Caron.

 
• La première ligne téléphonique est installée par M. Gascard à titre privé, qui, généreusement la met à disposition du conseil municipal en 1899.
• Le premier cachet à date connu pour l’affranchissement du courrier à Bihorel est du 4 novembre 1901. Pendant une longue période, les oblitérations se faisaient à Rouen.
• Un projet de construction d’un bureau de poste est envisagé en 1913. Celui-ci voit le jour en 1929, rue d’Etancourt (dans l’actuelle Caisse d’Epargne, devant la mairie). Cela permet de libérer le logement de l’école.


• Les frères Gascard innovent en faisant de la publicité sur les carnets de timbres émis par les PTT.


• En 1960, le téléphone commence à être installé au Plateau des Provinces et au Chapitre, au détriment de Bihorel Village où une demande effectuée en 1973 est satisfaite en avril 1977.
Célébrations d’événements par des oblitérations spéciales :
– 1968 : centenaire de l’église,


– 1984 : 40e anniversaire de la Libération de Bihorel,
– 1992 : Centenaire de Bihorel
– 2009 : création du timbre “Bihorel hippodrome des trois Pipes”


• Construction d’un nouveau bureau de Poste près de la Grange, rue de Verdun, en 1988.

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com