21 Oct, 2017

“Le Champ de Courses existe depuis près d’un siècle. La Société des Courses fut créée en 1907 par M. Malle, par la suite maire de Bihorel de 1914 à 1942.
Auparavant, des courses non-officielles avaient lieu à l’initiative de commerçants : boulangers, bouchers et épiciers venaient courir dans les champs avec leurs charrettes et y engageaient des paris avec des spectateurs. C’est ainsi que naquit l’histoire des courses qui attirèrent des années durant de nombreux Rouennais et habitants des environs. Les journées de courses connurent et connaissent encore un grand succès.

Si nous manquons d’archives sur la création de la Société des Courses, nous avons quelques photos stéréoscopiques de l’ambiance du champ de courses à l’époque 1900 : parieurs juchés sur des carrioles, élégantes dames dans de belles toilettes (à l’exemple d’une certaine Joséphine, ndlr. voir galerie photos). À l’occasion de ces journées, il était procédé à des lâchers de ballons au son de la Marseillaise.

Depuis un siècle, les courses n’ont jamais été interrompues sauf pendant les deux Grandes Guerres. En outre, de nombreuses manifestations non-hippiques se déroulèrent et continuent de se tenir sur l’hippodrome. Parmi les plus grandes, citons “l’Adieu à Notre-Dame de Boulogne” en 1946, procession religieuse qui rassembla une foule de 50 000 personnes.
De 1947 à 1962, eurent lieu les Fêtes de la Jeunesse Catholique qui réunissaient chaque année environ 25 000 personnes, dont 5000 élèves tout habillés de blanc.
Et plus récemment, les vide-greniers attirent lors de leur édition annuelle sur le champ de courses, des milliers de promeneurs à la recherche d’une bonne affaire dans une ambiance joyeuse.

Élodie et Claude HEU

Quelques photostéréoscopiques de l’ambiance du champ de courses

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com