24 Jan, 2020

Le Groupe d’Histoire et d’Etudes de Bihorel échappe de peu à la dissolution. La présidence laissée vacante par Gérard Mérienne est finalement reprise par le Bihorellais Philippe Le Compte qui espère bien donner un nouveau souffle à l’association.   

Aux commandes du Groupe d’histoire depuis trois ans, Gérard Mérienne avait annoncé de longue date qu’il ne souhaitait pas garder la présidence. Lors de l’assemblée générale d’octobre, l’association n’avait pu lui désigner de successeur. Le bureau devait se résoudre à prononcer sa dissolution en décembre. Finalement, le Bihorellais Philippe Le Compte sauve l’association.

“Pendant plus de 50 ans notre association s’est inscrite dans le paysage culturel bihorellais. Il était impensable qu’elle disparaisse. C’est pourquoi j’ai accepté d’en prendre la présidence”, déclare Philippe Le Compte.

Nous avons besoin de nous renouveler pour attirer une nouvelle génération d’adhérents. A nos traditionnelles conférences, il faut adjoindre d’autres propositions pour faire connaitre et aimer notre histoire locale. Il nous faudra également trouver une nouvelle manière de fonctionner. Les modes de communication ont changé. Nous devrons donc nous adapter“, expose le président.

Deux nouvelles recrues viennent de rejoindre le bureau : Katia Murlin, qui a pris le poste de trésorière et Yves Quenault, qui se chargera de la communication.

Gérard Mérienne reste engagé dans l’association et secondera Philippe Le Compte, en tant que vice président. Sabine Calentier assure le secrétariat. Nelly Poirier est chargée de la documentation. Christiane Carpentier est à la logistique.

Jeune retraité, Philippe Le Compte était auparavant directeur financier dans une société de transports, puis adjoint au responsable financier d’une association. Engagé depuis deux ans au sein du Groupe d’histoire, il en était le trésorier.   

Son objectif pour l’association : “dans les prochains mois, il s’agit pour nous de faire en sorte de nous rendre visibles. Cela passera par une succession de petites choses : des flyers, des kakémonos etc “.

Actuellement, le Groupe d’Histoire et d’Etudes de Bihorel compte 70 adhérents. Il propose chaque année une dizaine d’activités : conférences, sorties culturelles. L’association est dédiée à la promotion de l’histoire locale.

Pour rejoindre l’association, contacter Philippe Le Compte : 06 26 81 76 22 ou phlecompte@yahoo.fr

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com