13 Jul, 2020

“Le paillage à la coque de cacao nous permet de réduire les arrosages et le désherbage. Il est bio dégradable et se transforme en engrais au bout d’un an” explique Rémy, jardinier du service des espaces verts.

“il faut entre 5 à 10 cm d’épaisseur pour être efficace” précise Richard.

Toute l’équipe est à l’œuvre depuis ce matin (mardi 9 juin) pour pailler les massifs de l’hôtel de ville. Le paillage se définit par l’action de couvrir le sol avec des matériaux divers, à savoir ici des coques de cacao. La ville continue sa gestion écoresponsable des espaces verts avec cette technique de paillage.

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.