23 Aug, 2017

villa_coligny2La villa Coligny, construite vers 1890, connut plusieurs propriétaires dont quelques-uns plus inattendus que les autres. Au tout début du XXème siècle, la villa fut en effet un pensionnat pour jeunes filles écossaises. Une vingtaine de jeunes adolescentes de bonne famille venaient y apprendre le français, comme toute jeune femme de la bonne société d’outre-Manche de l’époque le devait. En outre, Miss Janet déclarait à ses parents dans sa correspondance que l’air de Bihorel était très sain et les invitaient à y faire de belles promenades lors de leur prochaine visite.
Par ailleurs, ces jeunes « ladies » jouaient des pièces de théâtre, organisaient des fêtes et montaient des petits spectacles en français, tels que « Peau d’Âne » ou « Les Fées » de Charles Perrault.
En compagnie de leurs préceptrices et dames de compagnie françaises et écossaises, elles découvraient Rouen et visitaient la région afin de parfaire leur culture.
La villa devint ensuite une habitation puis différents propriétaires se succédèrent au cours du siècle. Une société de transports de fonds s’y installa même à la fin des années 80. Enfin, la villa fut transformée en appartements en 2005 après des travaux d’agrandissement.

Où la voir ? Place Guillaume-le-Conquérent.

Élodie et Claude HEU

Service Communication de la Ville de Bihorel Contact : service.communication@ville-bihorel.fr 02 35 59 56 34 / 35

service communication

Les commentaires sont fermés

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com