17 Sep, 2019

Le mois d’octobre est dédié à la campagne de lutte contre le cancer du sein : Octobre rose. Cette campagne, portée par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! vise à informer et à sensibiliser la population au cancer du sein.

1 femme sur 8 a des risques de développer un cancer du sein. Chaque année le dépistage permet de sauver des vies.

Plus un cancer est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu’ils mesurent moins de 2 cm. Ce niveau de détection permet
d’atteindre de très hauts taux de guérison.

A tout âge

Vous devez être régulièrement suivie par un médecin : la palpation des seins et aisselles lui apportera des indications essentielles. En cas d’anomalie, il vous prescrira une mammographie ou une échographie. Ce suivi médical doit avoir lieu au minimum tous les ans à partir de 30 ans.

À partir de 50 ans

Votre médecin (ou gynécologue) vous fera pratiquer une mammographie tous les 2 ans, ou tous les ans s’il estime cela nécessaire.

L’autopalpation

Pratiqué chaque mois, juste après les règles, l’auto-examen des seins vous permet de mieux connaitre vos seins, de détecter toute anomalie et de la signaler à votre médecin. Il ne doit pas se substituer au suivi médical.

Plus d’infos :
www.cancerdusein.org

Les commentaires sont fermés

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com