19 Nov, 2019

Par Claude Heu

Un bungalow à Bihorel

Il était séduisant de construire sur un terrain avec des pentes abruptes où l’on découvre de si beaux horizons.
Pour implanter cette construction à flan de coteau, il fut nécessaire d’établir tout d’abord une vaste plateforme afin d’y asseoir la villa.
Le service d’approvisionnement du chantier se fit par la rue longeant la crête du plateau. Une large glissière dont la partie haute était appuyée sur un tablier situé au niveau de la rue et dont la partie basse se trouvait au niveau du chantier à environ dix mètres en contre bas de la route reçut tous les matériaux et les déposa sur la terrasse. Par la suite, un chemin en lacet fut installé pour descendre de la terrasse à la partie inférieure du coteau vers la rue de Reims. Ces travaux ont ils obstrué l’entrée des anciennes carrières de Bihorel dont le groupe d’histoire et d’études a effectué en 1987 des recherches dans une zone proche ?

Bibliographie – architecture et construction, septembre 1928

Les commentaires sont fermés

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com