28 Nov, 2020

« L’évolution préoccupante de la situation liée à l’apparition du Coronavirus COVID-19 nous oblige à nous montrer prudents dans l’organisation d’événements réunissant un grand nombre de personnes ». Le Maire de Bihorel, Pascal Houbron, a décidé de reporter la 5e édition du Pop-Rock Festival, initialement prévu le mercredi 20 mai prochain, à l’Hippodrome des trois pipes, anticipant, d’éventuelles restrictions gouvernementales.

Vendredi matin (le 6 mars), Pascal Houbron, Maire de Bihorel, a pris la difficile et lourde décision de reporter le Pop-Rock Festival.
« Le contexte est trop peu propice à l’organisation de ce type d’événements. Les annulations déjà prononcées par la Préfecture, à l’encontre d’événements de plus de 5000 personnes dans des lieux confinés et l’incertitude liée au passage au stade 3 de la gestion de la pandémie nous obligent à reporter le Pop-Rock Festival à une date ultérieure », déclarait le Maire.
Depuis, les restrictions s’appliquent aux manifestations de plus de 1000 personnes.

« En cas d’annulation, les assurances ne nous couvrent pas »

« Certes, on ignore à quel stade en sera l’épidémie, mais s’engager aujourd’hui, c’est engager la collectivité financièrement dans un événement, qui en cas d’annulation, ne sera pas couvert », expose le responsable du Service communication-culture, Sylvain Fassio. « Aucune assurance ne couvre aujourd’hui ce risque ».

Côté organisateurs, la déception est grande.
« Cela représente des mois de travail pour nos services et le prestataire qui
nous accompagne. Néanmoins, reporter, c’est s’assurer de voir se dérouler
l’événement dans les meilleures conditions possibles »
, résume Sylvain Fassio.

Une nouvelle date sera annoncée prochainement.

Suivez l’actualité de l’événement sur la page Facebook Pop-Rock Festival Bihorel.

Pas de commentaires

You must be logged in to post a comment.